Saint Tropez, du gendarme à la tarte tropézienne…

Publié le par Lina & Dim

Gâteau mythique de Saint Tropez
Gâteau mythique de Saint Tropez

On continue dans le tourisme et notre semaine de vacances dans le sud. Direction Saint-Tropez, son marché, son célèbre gendarme et surtout sa célèbre tarte tropézienne.

Nous avons eu la chance de "faire" le marché, il y a de jolies couleurs, de joli stand, on trouve beaucoup de "made in France" si on regarde bien et des "fait main, dans la région" si l'oeil est bien entrainé. Mais il faut être honnête, il y a beaucoup de stand de vêtements, de maroquinerie… Il y a aussi des maraîchers et autres petits commerces de bouche locaux, mais sur le marché les prix sont, en général, relativement élevés.

Sur le marché, nous avons acheté 1 fougasse (assez grosse), une tresse beignet, un saint-cristin, une poignée de tomate cerise, 5 figues sauvages (assez petite) et une pêche, cela nous a coûté 15€. Puis nous avons pique-niqué sur une petite plage, calme et ensoleillée, grâce à nos emplettes faites sur le marché.

Sur le retour nous avons fait un arrêt à la boutique "La Tarte Tropézienne" et nous n'avons pas résisté à acheter une part pour la déguster une fois retour dans notre lieu de séjour. On a donc testé de la Tarte Tropézienne…

Mais avant de donner notre avis, un peu d'histoires.

Tout commence en 1945, lorsqu'un jeune Polonais du nom d'Alexandre Micka arrive en Provence et installe sa boulangerie près de la mairie de Saint-Tropez.

Dès les années 50's, il propose un gâteau brioché saupoudré de gros grains de sucre, coupé en deux parties égales et y met un nappage de crème vanillée légère parfumée à la fleur d'orange. Cette recette, serait une recette de famille, qu'il aurait héritée de sa grand-mère polonaise. Bon le "truc", c'est que lui seul en a le secret (ben oui, il y a un brevet déposé).

Mais la réussite qu'on lui connaît voit le jour en 1955. Alexandre Micka est alors chargé de s'occuper des repas de l'équipe du film qui s'est installé dans le village de Saint-Tropez pour tourner Et Dieu créa la femme.

C'est Brigitte Bardot, qui va donner "ses lettres de noblesse" à ce dessert. Elle tombe sous le charme de cette pâtisserie et suggère à Alexandre Micka de lui donner un nom. Ce sera la "tarte tropézienne", une appellation désormais déposée.

Pour le gourmet gourmand, voici un petit lien pour une recette qui tente de s'approcher de l'originale ici

Bon passons à nos avis ^^

L'avis de Lina:

A première vue, la tarte tropézienne apparaît lourde et difficile à manger (même si elle fait très envie ^^)

Mais une fois en bouche, elle se relève d'une légèreté et d'une onctuosité incroyable. Je me suis régalée!!! Il faut avouer que cela se mange tout seul. Cependant, pour mon estomac une "part" de tarte de Tropézienne et bien trop grande. Donc pour nous, une part de Tropézienne pour 2 c'est parfait.

En conclusion, je vous conseille de tester. Si vous avez peur de tester une part, il existe de "baby-trop" vendu par 3, 6 ou 12. Donc malgré le prix, je trouve que cela vaut la peine d'être goûté ^^

Avis pour les gourmands, il y en a à la fraise et aux framboises…

L'avis de Dim:

Honnêtement j'avais des a priori sur cette pâtisserie, de la crème entre deux brioches cela me semblaient un peu "lourdes". Mais pas du tout c'est une sorte de brioche légère et moelleuse qui entoure une crème légère, c'est crème entre une crème pâtissière et une crème fouettée. C'est très agréable en bouche. En revanche je vous conseille plutôt les grands gâteaux au baby trop, je ne retourne pas le même goût. Pour les Parisiens sachez qu'il existe une boutique dans le VIème arrondissement. Bonne dégustation ;-)

XoXo

Lina & Dim

Vue de St Tropez de la mer

Vue de St Tropez de la mer

Marché de St Tropez

Marché de St Tropez

Marché de St Tropez

Marché de St Tropez

Le port de St Tropez, version petit bateau ^^

Le port de St Tropez, version petit bateau ^^

Petite plage à l'abris de la foule, parfaite pour un petit pique-nique à base de Fougasse, tomate cerise et de saint christin

Petite plage à l'abris de la foule, parfaite pour un petit pique-nique à base de Fougasse, tomate cerise et de saint christin

Commenter cet article